Actualités

Salont ArtEast




Les arts, rien que les arts

Au départ, il y a cette volonté de la ville de créer un salon d’artistes les plus représentatifs des courants actuels de l’art contemporain. Mais pour cela, il fallait quelqu’un pour qui la création artistique est comme une respiration : innée et vitale. Gérard Doutreleau était la personne idéale pour mener à bien ce projet. Mais le peintre et sculpteur, désormais Audincourtois, avait prévenu la municipalité : on fera quelque-chose de grand, ou on ne fera pas. « Le but, c’était de créer le plus grand salon d’art contemporain de l’Est de la France » explique Gérard Doutreleau. Et en effet il n’y a pas d’équivalent à plusieurs centaines de kilomètres à la ronde… Son nom ? Le Salon ArtEast – prononcez « artiste », jeu de mots entre « art » et « east », qui signifie « est » en anglais.

Gérard Doutreleau, qui peint depuis près de trente ans, avait l’habitude d’organiser des salons de taille plus modeste, notamment durant de nombreuses années à Hérimoncourt. Mais l’envie de se lancer de nouveaux défis, surtout chez un artiste, l’a motivé à voir plus grand. « La municipalité d’Audincourt m’a laissé carte blanche sur la direction artistique de l’événement. Ce salon ne pourrait se tenir sans son aide indéfectible, notamment sans le travail formidable abattu par le service culturel » assure l’artiste peintre. La première édition, qui a eu lieu à la Filature en octobre 2017, a été couronnée de succès, tant critique que public. La deuxième édition aura lieu, cette année, du vendredi 26 octobre au dimanche 4 novembre, inclus, tous les jours de 14h à 19h. « Sur plus des 1000 m2 que propose la Filature, on convie chaque artiste qui dispose chacun de quelque 20 mètres linéaires. Aucun autre salon dans l’est de la France ne propose une telle exposition. Et c’est gratuit pour les artistes ! » assure Gérard Doutreleau. « Et ils viennent de partout ! D’Alsace, des Pyrénnées, de Chine, etc. » La sélection se veut rigoureuse et éclectique : « Les créateurs invités sont des gens que j’ai pu croiser un peu partout. Je marche au coup de cœur mais pas uniquement. Je me documente, je cherche, et je déniche des artistes qui ont un talent insolent et un univers bien particulier. Ensuite, à moi de les convaincre de venir exposer à Audincourt . »
Un travail de titan pour ce passionné de peinture, qui fait marcher son carnet d’adresses pour remplir les allées de la Filature : « Ça va être une semaine très riche, en découvertes artistiques, évidemment, mais aussi en échange et en émotions diverses. De nombreuses animations sont à venir, ainsi que quelques surprises ! »

 

Des animations au milieu des toiles et des sculptures
La particularité du salon ArtEast réside dans sa volonté permanente de jeter des ponts entre différents mondes : des passerelles entre les univers bien différents de deux exposants, des liens aussi entre différentes formes d’art, etc. « En un sens, on veut que ce salon devienne le Rencontres et racines des arts plastiques, sourit l’organisateur. On va proposer, au milieu des toiles et des sculptures, trois spectacles. » promet Gérard Doutreleau. Si le vendredi 26 octobre, à 18h, le vernissage ouvert au public devrait ravir les visiteurs, le spectacle du samedi 27, à 20h30, va les émerveiller. « Nous allons convier Michel Daix, un magicien illusionniste, qui viendra spécialement de Montpellier pour nous présenter ses tours. » Membre de la fédération nationale des artistes prestidigitateurs, Michel Daix s’est fait une spécialité de cette magie de cabaret qui plaît à toutes les générations. Tours de cartes, anneaux magiques, foulards et cordes ensorcelés… pas de doute, c’est bien à un autre artiste, dans un style tout à fait différent, que se frotteront les visiteurs ce soir-là. Jeudi 1er novembre, l’une des exposantes va faire montre de tout son talent en proposant un spectacle autour… d’animaux empaillés. « C’est saisissant » promet Gérard Doutreleau.Samedi 3 novembre, ce sont des notes endiablées qui vont résonner à la Filature avec un concert de rock.

Exposition ArtEast :
– Du vendredi 26 octobre au dimanche 4 novembre à la Filature.
– Ouverture de 14h à 19h tous les jours
– Entrée gratuite

Vente du catalogue du Salon au service culturel de la ville, au prix de 5€.