CCAS

Registre des personnes fragiles isolées
Monsieur le Sénateur Maire de la ville d’Audincourt a confié au CCAS la gestion de ce Registre permettant de recenser les personnes âgées, handicapées, isolées qui auraient besoin de conseils et de soutien en cas d’évènements exceptionnels (canicule, grands froids, épidémie…).Pour connaître les modalités d’inscription, télécharger la note d’information au format PDF.
Le centre communal d’action sociale (CCAS) est un établissement public administratif communal, chargé de mettre en place une stratégie de territoire sur l’action sociale. Il est administré par un conseil d’administration, présidé de plein droit par le maire et dont la vice présidence a été déléguée à David BARBIER, 3ème adjoint. Il est doté d’un statut juridique particulier.
Constitué paritairement d’élus locaux désignés par le conseil municipal et de personnes qualifiées dans le domaine social, dont des représentants d’associations locales, il est en théorie l’illustration parfaite de la coopération entres acteurs publics et secteur associatif.
Ses principaux domaines de compétence et d’intervention SUR LE SEUL TERRITOIRE DE LA COMMUNE sont les personnes âgées, l’action sociale et l’insertion ainsi que les personnes handicapées.
Le CCAS développe différentes activités en direction des personnes âgées et contribue au développement d’actions sociales d’intérêt communal.
Il participe à l’instruction des demandes d’aide sociale légale (RSA, APA, placements pour les personnes âgées ou handicapées, dossiers obligations alimentaires, prestations de compensation du handicap, dossiers d’aide ménagère …) qu’il transmet aux autorités compétentes.Le centre communal d’action sociale est dirigé par un conseil d’administration composé de :– Président de droit :
M. Martial BOURQUIN, Sénateur-Maire

– Membres élus par le Conseil municipal :
M. BARBIER David (Vice-Président)
Mme METIN Christine
Mme GRIMME Noëlle
Mme MUNOZ Isabelle
M. MARTIN Jean-Marie
M. HAYOUN Mustapha
Mme ROBILLARD Violette

– Membres nommés par le Maire :
Mme BONNET Nicole, ADAPEI
Mme POLI Josette, UDAF
Mme SIRON Marie-Claude, Secours Catholique
M. LOZE André, Secours Populaire
M. CHOULET Rémi, Activités Sociales Diverses
Mme CORDIER Suzanne, Entraide Protestante
M. SIMON Bernard, Restos du Cœur
M. RUEZ Annette, Association « Les amis du jeudi »

Mme SAU Jeanne-Françoise, Directrice du Centre communal d’action sociale, assistée d’agents administratifs, socio-éducatifs et de service. jf.sau@ccas-audincourt.fr

Avec ses 10 agents (agents administratifs, socio-éducatifs et technique), il assure un service public au plus proche de ses préoccupations à tout Audincourtois démuni, en grande précarité, âgé, handicapé, sans enfant mineur à charge (les services du Département assurant le suivi des personnes ne rentrant pas dans ce cadre), par :

  • une écoute, une information, une orientation
  • un conseil et un soutien dans l’accomplissement des démarches administratives en particulier pour les admissions à l’aide sociale légale et facultative.

 –> Les missions du CCAS

Personnes âgées :

La ville d’Audincourt est soucieuse de répondre à la volonté des personnes âgées de pouvoir vieillir chez elles en toute sécurité. C’est pourquoi, le CCAS a mis en place des services diversifiés qui leur permettent de vivre en toute quiétude malgré la solitude, l’avance en âge et parfois la dépendance qui l’accompagne en :

  • favorisant le maintien à domicile le plus longtemps possible
  • brisant la solitude et l’isolement,
  • accueillant, informant et orientant les personnes âgées et leurs familles,
  • promouvant la place des retraités et des personnes âgées dans la cité.
  • coordonnant les interventions professionnelles autour de la personne âgée dans le respect des champs de compétences des partenaires.

Par ailleurs, depuis 2004, en prévision de risques climatiques exceptionnels, le CCAS procède au repérage des personnes vulnérables et isolées, personnes âgées de plus de 65 ans, personnes âgées de 60 ans au moins atteintes d’un handicap résidant à domicile. Pour cela, un registre recensant les personnes à risques ou vulnérables, qui ont fait expressément une demande d’inscription, est tenu, en toute confidentialité.
La loi prévoit également que la demande d’inscription peut être réalisée par un tiers, personne physique (parent, médecin traitant…) ou personne morale (service d’aide à domicile…). Dans ce cas, l’inscription est obligatoirement effectuée par écrit.
Cette démarche d’inscription, basée sur le volontariat, a pour objectif de favoriser l’intervention des services sociaux et sanitaires auprès des personnes inscrites, en cas de déclanchement, par le préfet, du plan départemental d’alerte et d’urgence.

> Le logement

Sur 8 appartements sis rue Camille Steib, 6 sont réservés aux personnes âgées, le dernier étant un logement d’urgence.

> Le réseau de solidarité

Animé par un agent du CCAS et de bénévoles qui se rendent au domicile, ce réseau a été créé pour lutter contre toutes les formes d’exclusion liées à l’isolement.

> Le « kit senior »

Prévention des chutes et de la perte de mémoire découlant du manque d’activités physiques (atelier équilibre) et cérébrales (ateliers mémoire).

> La « téléassistance »

Lien téléphonique permanent destiné à rassurer la personne âgée et sa famille contre les risques liés à l’isolement (malaise- chute…)

> La bibliothèque à domicile

Choix et livraison à domicile 2 fois par mois d’ouvrages choisis par un agent du CCAS et un agent de la bibliothèque municipale aux personnes dans l’incapacité de se déplacer.

> Les voyages

Chaque année, des voyages d’une journée, voire plusieurs jours en fonction des années, sont organisés par le CCAS pour les personnes de plus de 55 ans.

> Les repas à domicile

Ce service assure la livraison de repas équilibrés et complets aux personnes âgées, handicapées ou malades.

> Le goûter des forains

Offert chaque année par les forains et organisé par le CCAS pendant la fête foraine, ce goûter est offert aux Audincourtois de plus de 65 ans.

> Les repas dansants mensuels

Environ une dizaine de repas par an organisés au Foyer Municipal destinés aux personnes à partir de 60 ans.

> Le repas de Noël à « La Filature »

Repas gastronomique offert chaque année par la municipalité pour les Audincourtois à compter de 65 ans.

> Colis de Noël

Chaque année un cadeau est offert aux Audincourtois à compter de 70 ans ainsi qu’aux anciens Audincourtois placés dans les maisons de retraites environnantes.

> Organisme Retraite Plus

L’organisme Retraite Plus offre un service gratuit de soutien et d’orientation aux familles souhaitant placer leur proche en maison de retraite.
Pour plus d’information : www.retraiteplus.fr

> Signalez votre changement d’adresse à la CARSAT

Vous percevez une retraite de l’assurance retraite Bourgogne et Franche-Comté et vous avez changé récemment de domicile : pensez à communiquer rapidement votre nouvelle adresse.
Téléchargez le document PDF  pour en savoir plus.


–> Action sociale et Insertion

Le CCAS, soutient l’action de structures associatives, participe aux différents dispositifs d’insertion sociale et professionnelle, conseille, soutient psychologiquement et socialement les personnes rencontrant des difficultés. La volonté qu’Audincourt soit une ville solidaire se traduit par la mise en place de services qui permettent que chacun ait les moyens d’affronter les aléas de la vie, fasse valoir ses droits et trouve une place dans la société.

Le CCAS peut apporter, sous conditions, selon les revenus et les difficultés sociales des personnes, une aide financière ponctuelle permettant d’améliorer leur situation.

> Atelier d’alimentation

Autour d’une animatrice, chaque année, environ une dizaine de repas conviviaux préparés et dégustés par les allocataires volontaires.

> Activités manuelles

Tous les mercredis, activités manuelles organisées par l’animatrice au bénéfice des allocataires volontaires.

> Sorties

Environ 2 par an, organisées en fonction du souhait des allocataires (cinéma, bowling…).

> Temps de rencontre

Tous les mercredis pour les allocataires volontaires.


–> Santé/Handicap

La santé, un outil d’insertion sociale.

Dans une démarche partenariale, le CCAS, le Comité Départemental d’Education à la Santé du Doubs (CODES) et la Mutualité française ont créé, en 2000, le Relais Info Santé (RIS). Installée dans l’ancienne clinique lucine, une animatrice, employée par le Centre de Soins Infirmiers d’Audincourt et Environs, accueille, écoute, oriente et informe le public.

> Semaine de prévention

Une fois par an, organisation, en partenariat avec le Centre de soins infirmiers, d’une semaine de prévention et de promotion de la santé sous forme d’un forum intitulé « TIP TOP FORME » en direction des publics scolaires, cible principale mais aussi du grand public.

> Actions diverses

Dans le cadre de programmes nationaux de santé, le CCAS mène des actions diverses.

  • prévention de la toxicomanie, alcool, suicide …,
  • sensibilisation aux différents handicaps dans les écoles de la ville.