Catégorie : A la une

Hey ! Il y a des Posts !

Concours Potagers, Maisons & Balcons fleuris

La biodiversité à l’honneur !

Cette année le concours a été rebaptisé « Concours des potagers, des maisons et balcons fleuris » pour être en accord avec le thème retenu. L’accent est mis sur la recherche du développement durable, de la diversité et bien sûr… le respect de l’environnement.

En plus des traditionnelles fleurs, les participants peuvent donc, s’ils le souhaitent, s’approprier les légumes, les plantes aromatiques via le prix spécial « potager ».

Le concours est ouvert à tous.

Les personnes qui le souhaitent peuvent également intégrer le jury pour sillonner la ville en juillet.

A noter que :

– les participants doivent autoriser le jury à pénétrer sur leurs terrains (ils seront avertis du passage du jury)

– Les personnes participant au jury et qui sont inscrites à concourir ne peuvent pas noter leur propre maison.

 

Comment s’inscrire ?

Un bulletin de participation, téléchargeable ci-dessous ou disponible en mairie auprès du service Développement Durable, est à remplir et à retourner en mairie pour le 1er juillet 2016 au plus tard.

– Soit par courrier :

Service Développement Durable – Hôtel de ville – BP 45 199 – 25405 Audincourt Cedex

– Soit à déposer à l’accueil du pôle urbanisme/travaux et Développement Durable.

 

Renseignements complémentaires au 03 81 36 37 20.

 

Bulletin de participation :

Bulletin inscription Concours2016

 

La sportive

Les 28 et 29 mai s’est déroulé le championnat régional de gymnastique FSCF. Cette manifestation, organisée par La Sportive d’Audincourt avec l’aide de la Jeanne d’Arc de Seloncourt, a rassemblé plus de 1000 gymnastes et 1500 accompagnateurs et juges.
 
Pour La Sportive, habituée à l’organisation de gros événements, le défi était néanmoins de taille avec en outre la préparation de 3 salles de compétition, l’accueil des associations, la restauration… mais ce défi a été une fois de plus relevé haut la main grâce aux très nombreux bénévoles qui ont préparé l’événement depuis plusieurs mois et ont œuvré jusque tard dimanche soir.
En témoigne les nombreuses éloges reçues au terme du week-end, tant sur l’aspect convivial que sur l’organisation en elle-même.
 
Mais La Sportive s’est également illustrée côté sportif avec de très bons résultats de ses équipes filles et garçons:
– les jeunesses se classent 5eme en régional 2
– l’équipe 2 des ainées termine 7ème en régional 1
et notons
– la 1ère place de l’équipe 1 ainées en Fédéral 2
– la 1ère place des pupilles en Fédéral 1
– la 1ère place des adultes en Fédéral 1
 
A noter que les plus jeunes ne sont pas en reste et se sont illustrés la semaine dernière lors des passages des badges à Mandeure. En effet les équipes poussines et poussins ont chacune terminé sur la première marche des podium filles et garçons!
 
Après ces compétitions régionales, les regards sont maintenant tournés vers les championnats nationaux qui se dérouleront à Flers pour les filles et Nantes pour les garçons. Ces derniers avaient d’ailleurs décroché  l’an passé le titre National FSCF en catégorie Fédéral 3. Ils défendront cette année leur chance dans la catégorie supérieure.
Nous ne doutons pas que filles comme garçons auront à cœur de porter au plus haut les couleurs de la Sportive.

Panneau lumineux

Le nouveau panneau du centre ville est un nouvel espace de communication ouvert aux associations audincourtoises.

Vous trouverez aussi en pièce jointe la charte de ce panneau :

Téléchargez la charte du panneau

Le formulaire ci-dessous vous permet de communiquer vos informations directement au service communication qui les mettra en ligne. Nous tenons aussi un formulaire papier à votre disposition auprès de Nathalie Georges.

Conférence de presse de Martial Bourquin

Lundi 25 avril 2016

Retrouvez ci-dessous les différents point abordés par Martial Bourquin lors de sa conférence de presse

 

Les Mariages : La force du droit

Circulation bloquée, voiture à contre sens … les cortèges de certains mariages, si nous n’y prenons pas garde, vont devenir les fléaux du Samedi après midi en centre Ville.

Il n’est pas acceptable qu’un évènement normalement heureux, familial se transforme en évènement à risque.

Une importante réunion a eu lieu la semaine dernière en Sous-Préfecture en présence de M. le Préfet, M. le Sous Préfet, Mme la Procureure, Les représentants du DDSP et M. le Commissaire pour étudier tout dispositif légal pouvant être mobilisé pour faire stopper ces situations à risques et réprimer les comportements dangereux.

Ces comportements créent une exaspération légitime et renforcent les extrêmes et pourront mettre en relief un sentiment d’impunité.

La municipalité n’accepte pas ces débordements et usera de toute mesure à sa disposition.

Le dispositif de sécurité va être sensiblement renforcé et durci.

Nous rappelons que :

– le fait d’entraver la circulation est un délit,

– la mise en danger de la vie d’autrui est un délit.

Il ne s’agit pas de simple amende pour mauvais stationnement.

Nous étudions la possibilité le cas échéant de délocaliser le mariage, sans invité, si les règles ne sont pas respectées et d’immobiliser les voitures étrangères pouvant être en cause dans ces débordements.

La charte que les futurs mariés signent en mairie auprès de la police municipale sera remaniée en ce sens.

Les futurs mariés, s’ils souhaitent faire de ce jour le plus beau de leur vie, devront s’attacher à garantir le bon comportement de leurs invités.

 

Le THNS et le soutien aux commerçants

L’actualité sur Audincourt est rythmée par les travaux du THNS.

L’avancement des travaux laisse déjà entrevoir la transformation d’Audincourt, nouvelle configuration pour la place du marché, agrandissement du passage sous rail, emprise du site propre, déplacement du pôle d’échange.

 La place du marché sera terminée début mai, les arbres qui viennent d’être plantés nous projettent déjà dans l’aménagement définitif, de nouvelles poches de stationnement sont créés comme rue Duvernoy pour accompagner le marché du samedi matin.

Avenue Briand : 1 mail piéton est en cours d’aménagement pour créer un lien durable entre le parking gratuit de la place du marché et le commerce de centre ville. Ce mail sera aussi commerçant avec des logements au dessus.

Carrefour Briand / RD 437 : le rond point sera remplacé par un carrefour à feux qui intégrera le fonctionnement du site propre et du nouveau pôle d’échanges. Fin des travaux attendus, hors plantation, en septembre/octobre 2016.

 

Néanmoins, les travaux sont une nuisance pour les Audincourtois et sont un handicap pour le commerce local c’est pourquoi :

  • La municipalité sera aux côtés des commerçants dans leur demande d’indemnisation auprès de PMA.
  • Les commerçants ainsi que la municipalité ont saisi PMA. Nous sommes dans l’attente d’une démarche concrète et de la mise en place de la commission d’indemnisation qui doit être créée.

Nous sollicitons une rencontre rapide avec le Président de PMA, la ville et les commerçants pour aborder cette question prioritaire.

 

Le déplacement de la fête foraine

Le déplacement de la fête foraine sur le site du Redon rendu nécessaire par les travaux du THNS est opérationnel. Depuis dimanche les différents métiers s’installent sur le site du Redon. En effet la place du marché, impactée par les travaux du THNS n’est plus en capacité d’accueillir la fête.

Soit la fête d’Audincourt, très attendue, se transformait en kermesse, soit un autre lieu devait être trouvé.

L’Agglomération du Pays de Montbéliard responsable des travaux du THNS a dû appliquer les termes définis dans la Déclaration d’Utilité Publique et proposer aux forains et à la ville une alternative cohérente pour la tenue de la fête. L’implication du Président et des services de PMA a permis de trouver une solution dans des délais très courts.

Le site du Redon a alors été aménagé par PMA et il nous permet de faire de cette contrainte de déplacement une opportunité, tout a été fait en concertation entre PMA, les forains et la Ville jusqu’à l’élaboration du plan d’implantation.

A cheval sur le territoire d’Audincourt et d’Arbouans, la fête reste la fête d’Audincourt, elle continue à être organisée par la ville d’Audincourt. Nous avons fait de cette obligation de déplacement une opportunité avec l’aide appuyée de Madame le Maire d’Arbouans.

 

Du stationnement sera organisé Rue Perlinsky et à côté de la fête sur le centre d’examen du permis de conduire.

Elle se déroulera du 30 avril au 8 mai inclus, l’inauguration aura lieu le 30 avril à 14 heures, avec un feu d’artifice le 4 mai à 22h.

 

La baisse des dotations

Lorsque le Gouvernement a annoncé, il y plusieurs mois, que les collectivités locales devaient participer à l’effort national pour résorber la dette de notre pays, nous avons souscrit à cette décision, conscients que cet effort devait être partagé.

Nous étions alors loin d’imaginer la proportion que prendrait cet effort. En effet, la ponction réalisée sur la DGF 2015 et 2016 de notre ville dépasse très largement ce qui est supportable pour une commune comme la nôtre.

Une dernière ponction en 2017 serait insupportable pour une ville comme Audincourt qui a pourtant anticipé de longue date les efforts à réaliser.

L’annonce que fera M. le Président de la République au prochain congrès des Maires est attendue avec impatience et inquiétude par les élus locaux. Il pourrait annoncer un allègement ou un étalement de la dernière tranche de 2017 de la baisse des dotations.

En tant que sénateur, je me suis déjà exprimé publiquement au sein de l’hémicycle lors de l’étude du Projet de Loi de Finances pour 2016 pour indiquer que si l’ensemble des collectivités territoriales devait participer à la diminution de la dette, il fallait veiller à ce que cette participation ne mette pas nos communes exsangues. J’ai également écrit à Madame Marylise LEBRANCHU ainsi qu’au Premier Ministre afin de leur faire part de ma position.

Aujourd’hui, j’écris à Monsieur Jean Michel BAYLET, Ministre de l’Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités Territoriales pour lui demander le retrait pur et simple de la 3° ponction.

 

Le Grand Pays de Montbéliard

Membre de la CDCI, j’ai oeuvré avec d’autres élus pour proposer une vision d’avenir pour notre département. Je pense que le Pays de Montbéliard ne pouvait rester en retrait face à la constitution de ces grandes intercommunalités. Mais si je demeure favorable à la mutualisation des moyens, je demeure convaincu que la commune est et restera le pilier de notre République.

Il faut donc absolument penser à une nouvelle intercommunalité laissant toute sa place aux communes, communes rurales et communes urbaines qui se compléteront les unes aux autres dans le cadre d’un grand projet de développement sous la forme d’une nouvelle gouvernance. Je veillerai personnellement à ce qu’aucune des 72 communes ne soit oubliée des politiques publiques de cette nouvelle intercommunalité. C’est mon rôle en tant que sénateur. Les élus, les habitants du Doubs ont toujours pu compter sur mon engagement à leurs côtés.

C’est pourquoi je ne me présenterai pas à la présidence de la nouvelle intercommunalité. Notre territoire a besoin de ses parlementaires, je mesure au quotidien l’importance que peut avoir un parlementaire comme relais au niveau des institutions régionales ou nationales.

Je resterai ce sénateur proche des élus puisque je connais quotidiennement les mêmes inquiétudes, les mêmes joies en tant que maire d’Audincourt.

 

Rencontres et Racines : 76 associations !

Les associations de Rencontres et Racines entrent en scène ! En avant pour le festival qui aura lieu les 24, 25 et 26 juin prochains !

La salve de départ a été tirée pour la 27e édition du festival Rencontres et Racines qui aura lieu les 24, 25 et 26 juin prochain sur le site Japy. Les associations étaient conviées à une réunion de préparation dans la grande salle de l’ancienne mairie.

« L’idée de la réunion, c’était de faire un bilan de la dernière édition et de réactiver le réseau des associations pour voir ce qui a bien et ce qui a moins bien fonctionné, afin d’améliorer la qualité de l’accueil », partage le coordinateur du festival, Jean-Luc Morin.

La rencontre servait à organiser la prochaine édition et à rappeler les règlements. 76 associations sont d’ores et déjà inscrites. Elles sont fidèles au festival et viennent de toute la région et même d’Alsace. 15 à 20 d’entre elles sont originaires de la ville d’Audincourt. « Le festival Rencontres et Racines constitue pour elles une manne financière très importante et leur permet de mener leur activité caritative ou culturelle. Pour certaines d’entre elles il s’agit de leur seule ressource financière. Nous sommes très fermes sur les critères d’admission », appuie Jean-Luc Morin.

Saveurs exotiques

« À l’origine, le festival était un lieu d’échanges et de rencontres entre différentes cultures à travers des spécialités culinaires et des danses traditionnelles », poursuit Jean-Luc Morin. « Il a évolué vers une qualité de programmation qui lui a conféré une nouvelle dimension, tout en bénéficiant toujours de la présence d’associations qui mettent en valeur leur pays d’origine, et d’autres qui mènent des projets à caractère humanitaire ».

Les stands de spécialités culinaires seront regroupés sur le village associatif. On pourra ainsi déguster du poulet yassa d’origine sénégalaise, de la paella espagnole, du tajine du Maroc, du couscous, des spécialités antillaises et portugaises, etc. Les stands d’artisanat seront disposés à la Filature.

Sécurité et propreté

L’accueil des festivaliers sera mieux structuré au camping des Pouges à Arbouans avec de nouveaux sanitaires, l’accent mis sur la sécurité et des navettes organisées pour le transport collectif. Le tri sélectif est organisé sur le site Japy avec la mise en place de points R en liaison avec l’Agglomération qui viendra récupérer les déchets. Cinq jeunes seront embauchés pour faire du ramassage sur le site.

Sans oublier 220 à 230 bénévoles et professionnels du son et de la lumière qui seront actifs sur le site. Des étudiants sont embauchés pour le montage et le démontage. Une société de sauvetage en mer du pays de Montbéliard assurera les soins de secourisme de première urgence. La police nationale et la police municipale seront présentes sur le site. 65 à 66 agents de sécurité d’une société privée rodée à ce type d’événement seront présents quotidiennement. Un poste de commandement opérationnel sera présent sur le site en liaison avec le Samu et la sous-préfecture.

Article : Est Républicain 24/02/16

Retrouvez tous les actus du festival sur le site officiel rencontresetracines.audincourt.fr et sur facebook @l’officielderencontresetracines

Christiane Colin, une bénévole au grand coeur

C’est en 2010 que Christiane Colin ouvre, pour la première fois, les portes des Restos du Coeur d’Audincourt. A l’époque, les locaux étaient situés aux Cantons. Avec ce grand sourire qu’on lui connaît, elle s’intègre dans l’équipe très rapidement. Tellement qu’en 2011, Bernard Simon, ancien président des Restos, la sollicite pour lui succéder à la tête du centre. Elle accepte et pendant 5 années, elle s’est occupée avec un professionnalisme et une motivation indéniable des centaines de familles inscrites. Elle consacre alors tout son temps à l’organisation des Restos du Coeur et n’a jamais hésité une seule seconde à aider son prochain.

Aujourd’hui, Christiane aspire à d’autres projets. Mamie de quatre petits-enfants, elle retournera sûrement pratiquer sa grande passion : la country. Elle confie ses responsabilités à Jacques Cointet et promet de rester bénévole dans l’équipe, car oui, les Restos du Coeur d’Audincourt forment une grande et belle famille !

Le vendredi 19 février, Martial Bourquin, sénateur-maire ainsi que toute la municipalité, ont salué le parcours de Christiane et lui ont remis la médaille de la ville, en hommage à toutes les heures passées bénévolement pour les Restos du Coeur !

Place du Temple : la transformation !

Travaux de la place du Temple : un coeur de ville apaisé !
L’aménagement de la place du Temple et de la rue du Doubs s’inscrit dans le processus, lancé il y a quelques années, de la requalification du centre-ville. Reliant l’Espace Bazaine et le parc Japy, la place du Temple aura une toute nouvelle allure s’ouvrant résolument sur la rivière.
Ce que va devenir la place du Temple…
Autrefois, et jusqu’à la transformation de la place du Temple dans les années 1980, la circulation automobile empruntait la rue du Doubs, passant devant les commerces. Après les futurs travaux, cette rue reprendra son cours initial offrant plus d’espace aux trottoirs côté vitrines, et aux piétons côtérivière. À cela s’ajoute la création d’un ponton flottant le long du Doubs et d’une piste cyclable.
Ce ponton sera l’occasion pour les promeneurs de profiter davantage de la rivière, avec toute la dimension symbolique et sensible que cela comporte. L’objet flottant au gré des évolutions du Doubs donnera une véritable accessibilité au parc et à l’Espace Japy. Le but étant d’inverser le rapport actuel entre l’automobile et les autres modes de déplacement « doux » et de les favoriser. Et le stationnement dans tout cela ? La volonté de ce projet est de supprimer le caractère trop routier de la place du Temple au profit d’une rue apaisée. Toutefois, le stationnement sera encore très présent avec 47 places.
La durée prévue des travaux est d’un an et demi et ils seront exécutés avec le souci permanent de réduire autant que possible les nuisances pour les riverains et
les commerçants.
Coût total des travaux : 1 400 000 euros HT
La phase 1 des travaux concerne la démolition des bâtiments situés au 44 et 46 grande rue (de mars à mai). Le calendrier complet sera publié prochainement.

THNS : perturbations du 15 au 26 février !

Pays de Montbéliard Agglomération procède à des travaux pour l’aménagement de son Transport à Haut Niveau de Service : EvolitY.

En raison de chantiers, la rue de Seloncourt à Audincourt sera mise à sens unique du 15 au 26 février. Les travaux sur la route de Seloncourt à Audincourt (au niveau du carrefour du MOLOCO)  auront pour conséquence une coupure temporaire à la circulation du 15 au 26 février 2016, au niveau de la rue de l’espérance (accès maintenu pour les commerces et les riverains) dans le sens Seloncourt > Audincourt.

Une déviation sera mise en place à cet effet par la rue des Champs Montants et l’avenue du 8 mai 1945.

La circulation dans le sens Audincourt > Seloncourt sera, quant à elle, maintenue.

L’équipe projet évolitY se tient à disposition pour tout renseignement complémentaire.
Contact : 03 81 31 84 98
evolity@agglo-montbeliard.fr

D’ici 2017, le réseau de transports en commun aura fait peau neuve pour mieux accompagner les déplacements au sein du Pays de Montbéliard. A Audincourt, les travaux avancent à grand pas. THNS ? On vous dit tout !

Très prochainement (cf.calendrier ci-dessous), l’îlot situé à côté du restaurant Le Gaulois et le giratoire seront démontés. Cependant, les commerces resteront accessibles en toute circonstance et la remise en état des revêtements se fera au fur et à mesure de l’avancement des travaux. La circulation automobile restera continue, seuls quelques rétrécissements de voie pourront intervenir de 9h à 16h. A noter que du 15 décembre au 15 janvier, aucun travaux ne sera réalisé. La municipalité souhaite que les gênes occasionnées soient limitées autant que possible.

 

Périodes Descriptions des travaux
 Du 26 au 28 octobre  Démontage de l’îlot situé du côté du restaurant Le Gaulois
 Du 29 au 30 octobre  Démontage du giratoire
 Le 2 novembre  Démontage des îlots d’accès au rond-point
 Du 4 au 6 novembre  Démontage des îlots sur la RD, situé du côté des Arbletiers
 Du 9 au 10 novembre  Démontage des îlots sur la RD, situé du côté du Moloco
 Du 12 au 13 novembre  Effacement des îlots situé du côté de la rue de Dasle
 Du 16 novembre 2015 à mars 2016  Travaux d’assainissement et d’eau potable sur toute cette zone.

 

Le film de la ville !

Quels étaient les défis de la ville hier ? Quels seront ceux de demain ? Petite rétrospective de l’année 2015, en images ! Bon visionnage et dites-nous ce que vous en avez pensé !

Conseil Municipal Junior

Mercredi 9 décembre, le Conseil Municipal Junior, fraîchement élu, a tenu sa première assemblée plénière à la salle 6 de l’ancienne mairie. Venant de classes et de collèges différents (Hautes Vignes et Jean Bauhin) ils se sont présentés un à un et ont ensuite commencé les hostilités. Hostilités ? Mais non ! Le planning des évènements Audincourtois leur a été confié, ainsi que leurs droits et devoirs !

La liste complète de nos nouveaux conseillers :

Sumeyye CEVIK – Aline CELIK – Amine LAMRIS – Mehdi BELABED – Lina BARIKI – Ryan CHAOU – Mathilde CUTXAN – Léa FREITAS – Josselin CLERC – Adel MECHERIDAYA –  CUCUEL Sofiane – Kevin LASSAUGE – Inès LEBIED – Mia DURISKA – Naya JAWORSKI – BOURBIZA Meriem – Romain JIMENEZ – VARIN-GALAND Marie – Zine Abedine –  BENJDIA Nourel-Yaquine KHEDIM – Mehdi AOUDIA – Benjamin GROSJEAN – Rahian NESSIGHAOUI – Farhat KHELIFI – Mustafa GÜVEN – Büsra AKYOL – Hajar BOURBIZA – Thomas BETSCH – Ishaq BOUHAFS – Oguz TASPINAR – Atilla SAGLAM – Melina GAFFORELLI – Adel M’SILI – Jordan VALENTIN – Lylou LANIER – Fabio GAFFORELLI

 

Page 10 sur 11
1 8 9 10 11